fbpx Coup de pelle à la Ferté-Macé | Orne Habitat - Votre solution logement Aller au contenu principal
linkedin

Coup de pelle à la Ferté-Macé

Coup de pelle à la Ferté-Macé

demol J Ruest

ORNE HABITAT et le Conseil Municipal de la Ferté-Macé travaillent depuis plusieurs années sur un programme d’investissement ambitieux dans le quartier Jacques Prévert afin de le reconfigurer et lui permettre de retrouver de l’attractivité et surtout de répondre aux besoins du territoire et de ses habitants.

Lundi 19 juillet 2021 à 11h00, aux côtés du Maire, Michel LEROYER, de son équipe et de la presse locale nous avons donné le premier coup de pelle de la démolition du bâtiment situé au 1 rue Joseph RUEST.

Datant de 1971, ce bâtiment comportait 24 logements : 5 T3, 3 T4, 10 T5 et 6 T6. Ce bâtiment présentait des inconvénients majeurs tels que l’insuffisance, voire l’absence d’isolation phonique et thermique, des installations techniques obsolètes et une vétusté importante. De plus, n’étant pas équipé d’ascenseur, ce bâtiment ne pouvait plus répondre aux besoins lié au vieillissement de la population.

Par ailleurs, les typologies de logements proposées ne correspondaient plus aux besoins d’aujourd’hui ni aux compositions familiales des demandeurs actuels.


Au final, un bâti peu attractif, ancien et dont la remise à niveau est trop onéreuse. 

Afin d’être toujours plus éco-responsable et respectueux de l’environnement, ORNE HABITAT s’engage à revaloriser les matériaux de la démolition. En effet, les possibilités de réemploi sur site et, à défaut, sur les filières de gestion des déchets provenant de la démolition, sont étudiées, notamment dans le cadre des plans de gestion des déchets issus de chantiers du bâtiment et des travaux publics. Le concassé provenant de la déconstruction pourrait notamment être utilisé pour les cheminements du quartier, dans le cadre de ce projet de reconfiguration.

Des diagnostics relatifs au plomb et à l’amiante ont également été réalisés afin de déterminer la présence ou non de ces éléments.

 

Le coût de cette déconstruction (24 logements) est de 324 449 € TTC financés grâce à une subvention d’Action Logement de 143 781 € dans le cadre du Plan d’Investissement Volontaire et une subvention de 80 000 € de l’Etat. Le solde de 100 668 € est assumé par les fonds propres d’ORNE HABITAT.  L’investissement est donc d’un peu plus de 13 500 € au logement.

Sur le terrain, ce sont les entreprises SCAREV (72) et DEMO TP(61) qui sont respectivement en charge du démantèlement et désamiantage puis de la démolition avec la pelle.

A chaque étape, les matériaux déposés sont triés directement sur site (plusieurs bennes) conformément à la réglementation. 

Revivez ce moment en images !

Bon à savoir...

La déconstruction du bâtiment situé au 1 rue Joseph Ruest est une première étape puisque 6 logements individuels seront construits à cet emplacement pour un montant de 750 000 €. 
Par ailleurs, en fin d’année, nous démarrerons la réhabilitation lourde du groupe Meunier de la Raillère qui abrite 54 logements, pour un budget prévisionnel de 1,9 M €.


D’autres projets seront également entrepris dans les 5 ans à venir pour une enveloppe globale avoisinant les 8,3 M €.

Au total, ce seront 104 logements déconstruits, 38 logements neufs et 126 appartements fortement réhabilités.